Ayurvéda

Les règles principales en nutrition ayurvédique

Les règles principales en nutrition ayurvédique

Il est important de connaitre les bases alimentaires en nutrition Ayurvédique pour adapter au mieux son alimentation selon les saisons, sa constitution, ses déséquilibres…  mais également de savoir quelle attitude adopter ? quand et comment manger ?

L’Ayurvéda nous enseigne que le plus important est de trouver un équilibre, un juste milieu. Rien n’est bon ou mauvais. Il est juste préférable de mettre en pratique les règles suivantes,  à notre rythme et selon nos besoins. 

Evoluer de façon progressive est la meilleure façon de s’approprier les changements.

Manger en conscience, au calme et avec des gens que l’on apprécie

Il est nécessaire de manger dans un environnement où nous pouvons nous relaxer et profiter pleinement de ce temps pour nous nourrir. Eviter de lire, de travailler ou de regarder la télévision. Selon l’ayurvéda nous devrions faire seulement une action à la fois.

Se concentrer sur son repas permet une meilleure digestion et de ressentir plus rapidement la sensation de satiété. Pensez aussi à bien mâcher. Les conflits, les contrariétés, les échanges négatifs entravent la digestion. C’est pour cela qu’il est bénéfique de manger seul ou en présence de personnes qui nous sont bienveillantes.

Cuisiner avec amour et conscience

Nos pensées et nos émotions sont transmises à nos aliments lorsqu’on cuisine. L’Ayurvéda nous enseigne la connaissance des saveurs, des épices, des associations, ce qui nous permet de faire des repas savoureux. N’oublions pas que lorsque nous mangeons tous nos sens sont en éveil (odorat, toucher, vue…) 

Prenons le temps de bien présenter nos assiettes pour faciliter notre digestion visuelle. 

Composez vos repas avec 3/4 de plats chauds et 1/4 de mets froids/cru (crudités, salade) Les aliments cuits sont plus faciles à digérer que les crus.

Manger la quantité appropriée

Le petit déjeuner se prend avant 8h, sachant que selon sa constitution il n’est pas obligatoire. 

Le repas de midi entre 12h et 13h car c’est la période où l’on digère le mieux. C’est le repas le plus copieux. 

Pour la collation de 16h favoriser les fruits qui sont à manger hors des repas (sauf cuits). Le repas du soir doit être léger et pris deux heures avant le coucher.

Remplir votre estomac à seulement 3/4 de ses possibilités. Eviter de se resservir. Manger en trop grandes quantités affaiblit la digestion, diminue Ojas (immunité), fatigue notre corps et alourdit l’esprit.

Réduire voir supprimer le sucre raffiné

Si cela vous est difficile vous pouvez remplacer par du sucre roux complet ou du miel. Le mieux étant de remplacer le sucre par des épices comme la cannelle, la cardamome ou l’anis étoilé qui ont des goûts sucrés.

Ne pas dormir après le repas

Attendre au moins deux heures avant de se coucher. Il est préférable de ne pas faire de sieste après le repas de midi. Si cela est nécessaire pour vous l’Ayurvéda conseille de se mettre en position semi-assise et de dormir en moyenne 15 min.

Marcher au minimum 15 minutes après les repas facilite la digestion.

Boire de l’eau chaude ou tempérée 

L’idéal est de boire de l’eau chaude au lever et tout au long de la journée. Les quantités dépendent de votre constitution, de vos déséquilibres, de la saison, de votre activité physique.

C’est un très bon nettoyant et l’un des meilleurs remèdes pour dissoudre les graisses et Ama. Vous pouvez de temps en temps ajouter à votre eau un bout de gingembre, excellent brûleur de graisse et cela permettra de booster votre feu digestif.

Si l’eau chaude n’est pas votre tasse de thé , vous pouvez opter pour de l’eau à température ambiante. L’eau froide ou glacée est à éviter car elle ne contribue pas à une bonne digestion et procure un choc thermique à nos organes.

Durant le repas, boire un verre d’eau à petites gorgées. Idéalement un seul verre, pour ne pas faire gonfler et faire flotter les aliments dans l’estomac.

Cuisiner avec des aliments frais et de qualité

Privilégier une alimentation locale et de saison. Composée d’aliments non transformés, idéalement issus de l’agriculture biologique ou raisonnée. 

Cuisiner pour le jour même et éviter les restes qui n’auront aucune valeur nutritive si ils sont consommés le lendemain. Il est déconseillé de congeler les aliments ou de réchauffer la nourriture, surtout au micro- ondes.

Manger des aliments que vous aimez

Lorsque vos doshas sont équilibrés vous pouvez vous faire confiance dans vos choix alimentaires. En effet, qui mieux que vous sait ce qui est bon pour votre organisme ? Si vous êtes en déséquilibre vous serez attiré par des aliments qui sont néfastes pour vous.  

Adapter son alimentation selon son profil ayurvédique

Composer son assiette avec les 6 saveurs (rasa) qui apporteront chacune un équilibre dans votre organisme : 

Sucré, salé, acide, piquant, amer, astringent

Ceci favorisera un regain d’énergie, un meilleur appétit, la régulation de votre poids et le maintien de votre santé. Les épices nous permettent de mieux assimiler les aliments. Nous pouvons les consommer dans nos plats cuisinés ou dans les tisanes.

Faire au minimum une journée de jeûne par mois

Selon sa constitution,  il est conseillé de jeûner plus ou moins longtemps. Une journée de jeûne permet à l’organisme de se nettoyer et de relancer la digestion.

L’alimentation doit être adaptée la veille et le lendemain de cette journée en ne mangeant que des fruits, légumes et en buvant des tisanes.

Eviter les associations d’aliments incompatibles 

Liquides glacés avec tous les autres aliments

Lait/viande – poissons – oeufs – aliments acides – pain avec levure – sel – fromages salés

Ghee/miel en quantité égale

Fruits avec tous les autres aliments (sauf raisins secs)

Melons avec tous les autres aliments

Liquides chauds/viandes – poissons – produits laitiers

Citron/lait – concombre – tomates – yaourt

Pommes de terre, tomates, Aubergines avec lait et yaourt

Oeufs/ fromage – lait – viande rouge – poisson

Ceci reste des recommandations, l’alimentation parfaite n’existe pas. Apprendre à se connaitre et ne rien faire de manière drastique est le maître-mot. Ce rythme et ces habitudes nous aident à nous reconnecter à l’instant présent.

L’alimentation est un moyen qui doit nous aider à avoir une meilleure santé mais il n’y a pas que cela. L’Ayurvéda nous apprend qu’il faut travailler sur notre bien-être en général –  sommeil,  sport,  yoga … 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *