Kerala

Road-Trip au KERALA

Road-Trip au KERALA

Pourquoi choisir de partir au KERALA ?

Destination l’ Inde …

Nous nous lancions cela comme un défi, comme une envie de renouveau, comme le voyage qu’on ne fait qu’une fois dans sa vie.

Je parle de « nous » car je suis partie avec ma mère et ma fille, 10 jours pour faire un circuit de découverte au Kerala.

Après nos différentes recherches, notre choix s’est arrêté sur le Kerala pour plusieurs raisons :

  • Le Kerala est un petit état avec une nature exubérante et des paysages inoubliables. En peu de temps nous pouvions découvrir des plages dorées, des chaînes de montagnes, des canaux et lagunes…
  • Le Kerala est réputé pour être plus calme, plus sécurisé, moins bouleversant que le reste de l’Inde.
  • Au Kerala il y a peu de mendicité.
  • Le kerala est un état qui favorise l’éducation, l’ Anglais est parlé couramment.

Tous ces arguments nous ont rassurés , nous partions pour la première fois toutes les trois, trois générations de 5 à 60 ans …. à l’autre bout du monde !

Pourquoi choisir un chauffeur privé ?

Pour notre premier voyage dans ce pays nous avons organisé notre circuit avec un chauffeur indépendant. J’avais envie de vivre ce voyage à la façon locale avec les divers transports en commun, mais ma mère m’a persuadée du contraire avec la présence de Lola.

Elle était lucide car étant retournée par la suite en Inde je peux vous dire que les transports en commun ne sont pas de tout repos.

  • Les trajets en Inde sont très longs et nous ne voulions pas perdre trop de temps dans les transport en commun.
  • Lola était petite et c’était son premier grand voyage.
  • Nous ne parlions pas très bien anglais et avions peur de ne pas nous faire comprendre.

Mon état d’esprit avant le départ :

J’étais à la fois excitée, impatiente et morte de peur. J’avais le sentiment que rien ne serait plus comme avant à mon retour. Je savais au plus profond de moi que l’évolution qui s’opérait en moi depuis maintenant quelques années allait trouver son chemin. Je vous en parlerai dans un autre article.

Puis les éternelles questions : ne vais-je pas être malade ? Allons-nous souffrir de la chaleur ? Le chauffeur va t’il être prudent ? Vais-je aimer la destination ? Vais-je supporter l’alimentation ? Etc …

 

Jour 1 : Départ pour le KERALA

Nous avons pris une chambre d’hôtel à coté de l’aéroport Charles de Gaulle à Paris car nous devions enregistrer nos bagages à 6h du matin.

Le voyage s’est fait en deux étapes Paris-Doha (Qatar) et Doha-Cochin. Sincèrement le voyage se fait facilement. Nous avons choisi la compagnie Qatar Air Way qui est vraiment Top…

Arrivées à Cochin notre chauffeur nous attendait avec une pancarte à notre nom. Nous nous dirigons timidement vers lui sous les regards perçant des Indiens.

Transfert au Bed and Breakfast où nous nous écroulons dans nos lits après une douche à l’indienne. Un grand seau pour une réserve d’eau et une petite cruche pour puiser dans le grand seau et la verser ensuite sur le corps. Au grand amusement de Lola ! Ecologiquement c’est une gestion de l’eau raisonnée.

Cette première nuit a été l’une des plus angoissante de ma vie. Entre la fatigue du voyage, le stress des semaines passées… je me suis sentie dépassée . Je suffoquais sous la chaleur ambiante et le bruit des animaux était amplifié par le silence de la nuit. Je me demandais pourquoi j’avais absolument voulu venir ici, pourquoi avoir emmené ma fille ?

Le lendemain, après un bon petit déjeuner et la visite de Cochin, je me suis sentie apaisée et à ma place !

Jour 2 : Cochin

Cochin filet de pêcheur

Goûter à la merveilleuse cuisine Indienne était un argument fort dans notre choix de destination. Au grand étonnement de Lola, nous voici en train de manger avec les mains , de suite dans l’ambiance, un délice ! https://www.leveildody.com/manger-avec-les-mains-redecouverte-dun-plaisir-perdu/

L’après-midi balade sur le port pour découvrir les filets chinois et l’ambiance locale. Un petit parc pour enfants est au centre de la ville, je vous le recommande car les familles et les enfants viennent joyeusement vous parler en Anglais.

Jour 3 : Cochin – Munnar

Tuk Tuk
Tuk Tuk

Le lendemain matin , départ pour Munnar, petite ville de montagne à 1524 m d’altitude. Routes sinueuses et collines verdoyantes durant 6 H de trajet. Lola rêvait de rencontrer des éléphants. Partagée entre mon étique morale sur la condition animale et le fait de lui les faire découvrir, nous avons choisi une formule chez l’habitant. Un seul éléphant , bien soigné , qui faisait des ballades de 20 minutes jusqu’à un point d’eau. Nous avons pu lui donner à manger au retour.

Ensuite nous avons visité un jardin de plantes ayurvédiques. Il y en a tout le long de la route.

Arrivées à Munnar accueil fabuleux dans une chambre d’hôtes en pleine nature. La maitresse des lieux cuisinait divinement bien.

http://thoppilhomestay.com/

J’ai pu bénéficier d’un massage Ayurvédique. Un lâcher- prise comme jamais. Toutes les parties du corps sont massées et stimulées. Ce massage m’a permis de me reconnecter avec mon corps que je maltraite bien trop souvent. Les tables de massages sont très confortables et le massage à l’huile chaude est une douce découverte.

Lors de cette soirée nous avons appris que les chauffeurs dorment dans leur voiture. Partagées entre stupeur et interrogation nous nous demandions si cela était courant. Vishnu, notre chauffeur, nous confirma que c’était habituel, qu’il aimait cette vie et cette sensation de liberté. Douche et repas sont pris dans les hébergements.

Jour 4 : Munnar

Plantation de thé

Visite des plantations de thé et de sa manufacture. Moment intéressant et éducatif. Même Lola était curieuse. Le paysage est magnifique et d’un vert intense. Nous avons pu voir comment les femmes ramassaient les feuilles de thé.

La petite ville de Munnar est à découvrir – elle est bruyante et animée. Ce fut stressant pour nous car Lola n’était pas très à l’aise. Il lui a fallu un peu de temps pour s’habituer aux bruits, à la circulation, aux regards.

En soirée nous avons assisté au spectacle de Kathakali  réputé dans le Kerala. C’est un spectacle qui associe l’histoire des dieux, l’expression des visages, les chants.

Nous n’avons pas pour habitude de voir des personnes jouer avec de telles expressions du faciès. A vrai dire, je n’ai même pas les mots pour exprimer ce que j’ai ressenti , mais j’ai pris un fou rire mémorable. Nous avons apprécié le spectacle qui est un réel chamboulement culturel.

https://punarjanimunnar.com/

 

Jour 5 : Munnar – Alleppey

Levé de soleil

Le trajet entre Munnar et Alleppey est agréable. Nous avons fait plus ample connaissance avec Vishnu notre chauffeur ce qui lui permettait de nous conseiller et de manger avec nous. Nous avons dégusté de succulents ananas dans de petites échoppes le long de la route, février étant la pleine saison.

Passer d’un paysage de montagne à celui des canaux est fascinant.

Notre hôtel avec vue sur le canal, nous permettait d’apprécier le défilé des bateaux.  Nous avons rencontré les moustiques. A la tombée de la nuit il viennent nous déguster ce  qui explique la présence de grandes moustiquaires sur les lits dans les chambres. 

Jour 6 : Alleppey

Allepey canoé
Alleppey

Après une courte nuit, très tôt le matin , une balade sur le canal en pirogue à rames nous a ravi. Pour la sauvegarde du lieu, nous n’avons pas voulu louer un bateau à moteur. Moins de bruit, moins de pollution, plus prés de la nature. Nous avons assisté au lever du soleil , accompagnées des chants du propriétaire de la barque. Moment où le temps se suspend ! Nous avons réellement profité du calme du matin et fait de magnifiques photos.

Pour terminer la journée nous avons emmené Lola dans un parc de loisir typique des années 50. Mais quels moments de partage pour Lola avec les autres enfants et pour nous avec les parents.

 

Jour 7 : Alleppey – Mararikulam

Festival

Mararikulam , hébergement en chambre d’hôtes ressemblant à une petite oasis de paix et de calme .

L’accueil est agréable, les chambres ont toutes une petite terrasse privée où il est agréable de déjeuner le matin. Les repas du soir sont servis dans le jardin à la lumière des bougies. Les repas sont copieux et succulents.

http://www.mararinestbeachhomestay.sitew.in/#HOMESTAY.A

La plage de Marari est belle et sauvage . La mer était agitée et les vagues fortes. Je me suis échouée, telle une baleine, après mettre fait happer par l’une d’entre elles, au grand bonheur de ma mère et de ma fille.

Vishnu nous a fait la surprise de nous emmener au festival du temple Kanichukulangara de Mararikulam. Un des moments fort du voyage. Pouvoir marcher pied nus dans ce lieu sacré, prendre le chemin de procession des fidèles qui arrivent pour prier, assister à un concert local, une immersion totale.

Jour 8 : Mararikulam


Marari Beach

Journée farniente. et plage.

Avec le lever du soleil, vous pouvez voir les pêcheurs revenir de leur nuit de pêche et s’amarrer sur la plage. La mer est un peu plus calme le matin ce qui permet de se baigner plus tranquillement. Cette belle plage est propice au yoga et à la méditation. Si vous n’êtes pas adeptes ces disciplines c’est un plaisir des yeux de voir toutes ces personnes en mouvement dans le calme et la sérénité.

 

Jour 9 : Mararikulam – Cochin

Aéroport de Cochin

Dernière journée assez nostalgique…

Nous quittons notre petit paradis pour rejoindre Cochin pour notre vol retour.

Après-midi shopping à Lulu market.

C’est un endroit que je vous conseille si vous appréciez le shopping. Vous trouverez de tout, à tous les prix.

Attention, les week-ends les magasins sont généralement bondés.

 

En conclusion :

Voyager en Inde avec un enfant est tout à fait possible. Les enfants sont très bien accueillis et les Indiens sont aux petits soins pour eux.

Le Kerala est une région magnifique qui offre des paysages divers et variés sur peu de kilomètres. La nourriture est succulente et moins épicée qu’en Inde du Nord.

Il est important de respecter les conseils d’hygiène de base : se laver les mains régulièrement, utiliser un gel désinfectant, toujours ouvrir soi-même les bouteilles d’eau, prendre le temps de bien choisir le restaurant où l’on va. Avec l’aide d’un bon chauffeur tout est simple et évident.

Choisissez bien votre chauffeur. Merci Vishnu pour tout ce que tu nous as fait découvrir et tout le soin que tu as apporté à ta prestation. Tu es gentil, discret, professionnel, ponctuel. Et surtout tu aimes faire découvrir ta Mother India.

Kerala nous reviendrons c’est certain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.